Actualités

Fluides Frigorigènes : quelles évolutions ? Quels enjeux ?

décembre 2017

Fluides Frigorigènes

Les objectifs définis par la directive européenne F-Gas, l'Accord de Paris et l'Accord International de Kigali, créent une crise d'approvisionnement de l'un des composants des gaz réfrigérants, ce qui fait drastiquement augmenter les prix. ENGIE Axima anticipe et accompagne ses clients face à la disparition progressive des gaz HFC (HydroFluoroCarbure) à fort effet de serre.

Quelle est la problématique pour les producteurs de Fluides Frigorigènes ?

Suite aux évolutions législatives F-Gas, les producteurs ne peuvent plus mettre sur le marché dans les quantités souhaités des fluides frigorigènes à fort GWP*. Les producteurs sont limités par des quotas dépendants de la valeur GWP des fluides. Les producteurs doivent arbitrer entre vendre moins de fluides à fort GWP ou vendre plus de fluides à bas GWP.

En conséquence, nous assistons à une situation de crise pour les fluides à fort GWP. C'est par exemple la cas pour le R404A, avec une envolée des prix et une pénurie.

Quelle est la réponse d’ENGIE Axima face à cette problématique ?

ENGIE Axima travaille sur une offre engageante pour réduire le taux de fuite des installations frigorifiques contenant des HFC. En effet, ce taux de fuite peut atteindre 20% .

Pour les rétrofits (reconversion d’installation) ENGIE Axima a ainsi mis en place des accords avec les producteurs et les distributeurs de fluides. Ainsi, nous garantissons à notre clientèle un approvisionnement en fluide de substitution à plus faible GWP comme le XP40.

Enfin, pour les installations neuves, ENGIE Axima préconise la mise en oeuvre de solutions pérennes. C'est le cas d'ILICO2 avec des fluides naturels comme le CO2, l’ammoniac NH3, les hydrocarbures (ex : propane) ou des HFO* purs à bas GWP.

Fluides Frigorigènes

Ce que dit la réglementation F-Gas

La F-Gas prévoit un « phase down » sur les HFC en équivalent CO2, c’est-à-dire une diminution des quantités de HFC mises sur le marché européen qui a commencé en 2015 pour atteindre une réduction significative de 79% en 2030.

GWP* : Global Warming Potential. Le GWP indique la nocivité d’un gaz par rapport à l’effet de serre. Le fluide de référence est le CO2 dont le GWP est de 1.

HFC* : HydroFluoroCarbure

HFO* : HydroFluroOléfine