Créateurs d’énergies positives

Risques spéciaux

Nos solutions / Sécurité des biens

Risques spéciaux

risques spéciaux site industriel diester
mousse a foisonnement
brouillard d'eau
installation risques spéciaux

ENGIE Axima Sécurité incendie et Promat Sécurité, experts des risques spéciaux

L’activité « Risques Spéciaux » d’ENGIE Axima est composée d’une équipe d’experts dans la protection de sites industriels à risques spécifiques ne pouvant être protégés par Sprinkleur uniquement.

En effet, certains sites tels que les entrepôts logistiques, les usines d’incinération d’ordures ménagères ou certaines industries de production ou de stockage de produits dangereux spécifiques ont besoin d’une protection sur mesure en fonction de leurs risques spéciaux.

Il est donc nécessaire de procéder à une étude préalable par nos installateurs conseils, véritables experts dans leur domaine qui sauront proposer les solutions les plus adaptées aux risques du clients.

Nos bureaux d’études se chargent de cette 1ère étape pour proposer au client une solution sur mesure, de l’analyse à la préconisation, de la conception des plans jusqu’à l’installation et en assurant par la suite la maintenance des systèmes installés.

ENGIE Axima et Promat Sécurité travaillent désormais conjointement sur ces dossiers et le rapprochement entre les deux sociétés permet de mettre au service de nos clients toute l’expertise des équipes de ces deux entités désormais partenaires.

Nos savoir-faire sur ces types de risques :

 

L’extinction automatique

ENGIE Axima et Promat Sécurité étudient et analysent des installations ayant pour but d’éteindre ou, selon le cas, contenir un incendie dans l’attente des secours.

Le choix de l’agent extincteur se fait en fonction du type de risques.

Les agents extincteurs utilisés sont :

mousse extinction incendie

Les mousses

 

Mousses bas, moyen et haut foisonnement selon l’environnement.

Application : pétrochimie, entrepôts, usine d’incinération,…

Les matériels utilisés pour la production de mousse sont des générateurs, des déversoirs ou des canons.

Le mélange eau et additif (choix et dosage en fonction du risque) a cette particularité de créer une pellicule ou matelas empêchant la combustion ou la retardant par abaissement de la température.

La mousse extinctrice « bas » foisonnement est principalement utilisée en cas de feu de nappe de liquides inflammables (hydrocarbures, alcool...). Les « moyens » ou « hauts » foisonnements sont quant à eux préconisés dans le cas d’une protection incendie spécifique de locaux de stockage.

On retrouve ces dispositifs majoritairement dans le milieu pétrochimique, les entrepôts, les usines d’incinération…

Une performance impressionnante

 

Nos installations anti-incendie faisant appel à la mousse à foisonnement sont en mesure de remplir un local au-delà de la hauteur de stockage en moins de 3 minutes.

brouillard-eau

Le brouillard d’eau

 

Le brouillard d'eau, utilisé pour combattre les risques spéciaux incendie reprend le principe de fonctionnement du sprinkleur, mais pulvérise des gouttelettes d'eau beaucoup plus fines, grâce à une pression plus importante et/ou des buses adaptées. L'avantage de cette technique est sa capacité de refroidissement exceptionnelle.

Grâce à la chaleur latente de vaporisation de l'eau, au moins 4 fois supérieure à celle des autres liquides, la vaporisation de 1 kg d'eau en une seconde est susceptible d'emmagasiner par évaporation une puissance thermique supérieure à 2 MW.

Cette technique d’extinction automatique d’incendie est principalement utilisée dans l’hôtellerie ou les protections ponctuelles de machines, les datacenters, …

Le brouillard d’eau est aussi très utilisé dans la protection des navires du fait des faibles besoins en eau.

Il trouve aussi des applications dans l’industrie : protection de transformateurs, de groupes électrogènes et pour la protection de locaux d’archives et salles électriques, dans les tunnels, etc….

installation extinction gaz incendie

Les gaz extincteurs

Ils sont soit inertes (gaz de l’air type Argon, Azote et mélange des deux) soit inhibiteurs (gaz chimique, FM 200, FM13).

Les uns abaissent la teneur en oxygène, les autres modifient la réaction chimique de la combustion.

Ces gaz extincteurs ne sont pas dangereux pour la santé de l’homme mais il est toutefois conseillé de quitter le lieu de l’extinction par mesure de sûreté.

poudre d'extinction incendie

Les poudres

 

Il existe différents types de poudre.

Application : Feux de métaux et d’hydrocarbures principalement.

Quand utiliser la poudre pour étouffer un départ de feu ?

Principalement constituées de bicarbonate de sodium, les poudres sont aujourd'hui utilisées en protection incendie risques spéciaux pour venir étouffer le feu à sa base sur le même principe que la mousse.

Cette technique peut être utilisée sur un local entier, mais peut aussi être localisée, par exemple sur une machine en particulier.

Ce dispositif est très apprécié pour lutter contre les risques de feux de métaux et feux d’hydrocarbures.

detection gaz fixe

La détection incendie

 

La détection incendie permet d’alerter le plus vite possible afin de mettre en œuvre les moyens de secours appropriés.

ENGIE Axima et Promat Sécurité étudient et réalisent l’installation de systèmes de détection incendie qui comprennent :

  • Des détecteurs automatiques de fumée, de chaleur, de flammes, de comptage de particules, linéaires, …
  • Des caméras thermographiques qui permettent d’identifier immédiatement une source de chaleur


Ces installations sont complétées par des boitiers d’alarme manuels.

L’ensemble des équipements transmettent l’information à une centrale (S.D.I.) selon la taille de l’installation.

Ces centrales sont conventionnelles ou adressables*.

‘*’ conventionnelles : les détecteurs sont installés en série et le défaut, s’il apparait, ne sera pas identifié précisément sur un détecteur mais sur toute la série de détecteurs.

‘*’adressables : les détecteurs sont installés en série mais le défaut sera identifié sur le ou les détecteurs en défaut (identification point par point).

La détection gaz fixe

La détection gaz fixe est un élément essentiel de protection et de sauvegarde.

L’installation se compose d’une centrale mono-voie ou multi-voies, de capteurs ou de systèmes par aspiration.

En chaufferie : la détection de gaz sert essentiellement à détecter les fuites de gaz au niveau de l’alimentation des brûleurs, d’asservir une vanne de fermeture de gaz et de donner l’alarme.

Process : La détection gaz sert à détecter la moindre fuite pouvant mettre en cause la sécurité des personnes et la sauvegarde de l’outil industriel : agro-alimentaire, pétrochimie, pharmacie, chimie,….

Parkings : elle sert à détecter la pollution par oxyde de carbone et selon la concentration mettre en route des ventilateurs puissants d’extraction.

Les agents extincteurs gazeux

 

 

Les systèmes d’alarme et d’évacuation

Les systèmes d’alarme et d’évacuation sont obligatoires (code du travail) si le nombre de personnes dans l’établissement est supérieur à 20 ou si les activités sont à risques (exemple : sites de type SEVESO).

C’est aussi une obligation pour les Etablissements recevant du public (E.R.P.).